La salsa, un rythme musical plein de vie et de joie

Plus qu’un genre musical, la salsa est une danse d’origine cubaine qui, grâce à sa vivacité, a été adoptée dans le monde entier. Avouez que dès que vous entendez de la salsa, l’envie vous prend de faire quelques pas de danse ! Dansons donc ensemble à travers cet article !

Les instruments utilisés dans la musique salsa

D’origine cubaine, le genre musical salsa se joue très souvent en orchestre. Qui dit orchestre, dit forcément instrument de musique. Les instruments utilisés en salsa sont d’une grande diversité. On notre principalement la basse, le piano. La base de la salsa étant les instruments de percussion, on peut observer dans un orchestre de salsa des instruments comme la conga, le bongo ou encore la timbale. Concernant les instruments en cuivre on peut citer, les trompettes, les trombones et parfois aussi le saxophone. Dans l’orchestre de la salsa, ceux qui sont chargés de chanter, sont souvent des personnes très expérimentées, ayant la capacité d’improviser des chansons tout en restant dans le tempo. Dans le jargon de la salsa, ces derniers sont appelés les « soneros »

Les principaux rythmes de la salsa

Au fil des années, la salsa qui au départ ne portait que l’empreinte de l’Amérique latine s’est vue influencée par des rythmes africains et espagnols. On note ainsi des rythmes comme le guanaco, la rumba ou la mambo qui sont des rythmes latino-américains. On peut aussi entendre dans la musique salsa, des fonds de musique soul ou blues, qui sont typiques des USA. Il faut enfin faire remarquer que la salsa est aussi influencée par des rythmes africains, venant des peuples africains des Caraïbes, qui sont pour la plupart des descendants d’esclaves venant de la côte ouest-africaine. La salsa est donc un métissage parfait de plusieurs cultures du monde entier.